Réforme des épreuves du permis moto de 2020

L’épreuve du permis moto change au 01 mars 2020. Ce changement a été décidé en janvier 2018 par le gouvernement, afin d’endiguer le nombre de motard tués sur les routes françaises. En effet, en 2019, ils représentait 1,6 % de la circulation mais 19 % des tués. Cette réforme a été préparée par la délégation à la sécurité routière en association avec avec un comité d’experts et en collaboration avec l’ensemble des acteurs du monde des deux-roues motorisés.

Comment se déroule l’épreuve ?


Création d’une épreuve théorique moto (ETM)

Depuis la création du permis moto, l’épreuve théorique était identique à celle du permis voiture. Depuis le 1er mars, une épreuve spécifique théorique moto est créée.

  • Elle est composée de 40 questions à choix multiples sous forme de photos et de vidéos, toutes établies en fonction du point de vues du motard.
  • Elles abordent le thème de la sécurité (équipement mécanique, les protections individuelles, etc).
  • Pour être validé, le candidat doit répondre correctement à minimum 35 questions sur les 40. Une fois obtenu, sa durée de validité est de 5 ans, dans la limite de 5 passages de l’épreuve pratique.
  • Elle se déroule dans l’un des centres d’examen agréés.
  • Cette épreuve concerne tous les candidats inscrits au permis de conduire des catégories A1 et A2. Les premières sessions sont programmées au 1er mars.

Les épreuves pratiques actualisées


L’épreuve hors circulation : “le plateau”

Elle est toujours composée de six exercices :

  • déplacement sans l'aide du moteur,
  • allure réduite sans passager,
  • manœuvre de freinage,
  • allure réduite avec passager,
  • manœuvre de slalom,
  • manœuvre d'évitement.

Les exercices se passent maintenant de manière continue. Le candidat a 3 tentatives pour réaliser les déplacements sans l’aide du moteur et 2 pour les épreuves dynamiques. La chute est éliminatoire.
L’oral et les vérification qui avaient lieu avant de débuter l’épreuve sont supprimés. En effet, ces deux épreuves sont désormais incluses dans l’ETM.


L'épreuve en circulation plus orientée vers la sécurité du motard


La durée de l'épreuve en circulation est allongée, elle passe de 35 mn à 40 mn. Elle permettra de mieux évaluer la capacité du candidat à maîtriser les enjeux liés à sa sécurité sur la route.
La technique de la trajectoire de sécurité est également évaluée lors de cette épreuve. Il s'agit pour l’inspecteur de vérifier le positionnement de la moto sur la chaussée. Selon le type et l'état de la chaussée, le motard doit choisir la trajectoire qui permet la meilleure visibilité en sortie de virage, aussi bien à droite qu’à gauche.
Comme pour l’épreuve d’ETM, les premiers examens pratiques (épreuves plateau et en circulation) débuteront le 1er mars 2020.
L'épreuve plateau validée avant le 1er mars 2020 reste toutefois valable après la mise en œuvre de la réforme.


Période de transition


Une période de transition est ouverte du 1er mars au 31 août 2020. Jusqu'à cette date, le candidat peut être exempté de l’épreuve théorique moto s'il s'est inscrit à l'épreuve avant le 1er mars 2020 et s'il a obtenu le bénéfice de l'examen théorique général avant cette date, ou s'il est titulaire d’un permis depuis moins de 5 ans. Il devra toutefois avoir validé l'ensemble des épreuves pratiques avant le 1er septembre 2020.
Pour en savoir plus rendez-vous sur le site de la sécurité routière :
sécurité-routière.gouv.fr
Retrouvez le communiqué de presse et les explication avant après en image :
Communiqué de presse permis moto
Infographie permis moto